jeudi 31 mai 2007

5 heures / 8 heures 30: la fourmillère en pleine ébullition

La fourmi, quel que soit son rayon, est forcément matinale, puisque le moment ou elle travaille le mieux, le plus rapidement et le plus tranquillement aussi, c'est quand le magasin est fermé, désert de clients avides de renseignements, vierge d'embarcations mamie+caddie+charriot à roulette (à peine encombrant, surtout quand y en a deux dans la même allée, qu'elles se croisent, et que comble de bonheur, elles se connaissent, donc elles laissent tout leur attirail en plein milieu, et c'est parti pour une joyeuse conversation... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 17:28 - - Permalien [#]

mardi 29 mai 2007

Connected pipole...or not

La chose qui a le plus changé ma vie depuis que je suis passée de l'état de fourmi remplisseuse à l'état de chef des fourmis, c'est ce magnifique outil de communication qu'est le TELEPHONE. Parce que quand t'es fourmi, t'entends à peu près 250 fois dans la même journée cette putain de même phrase, prononcée par des voix qui, même si à l'origine, elles sont suaves et sensuelles et tout ce que tu veux, une fois qu'elles passent dans le micro du magasin (sono ultra moderne s'il en est), elles deviennent toutes affreusement... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 20:35 - - Permalien [#]
dimanche 27 mai 2007

En ce moment, je fabrique des supermarchés!

Après un départ fulgurant (une note par jour, c'était clair et net que j'arriverais pas a tenir la cadence), vous avez dû vous apercevoir que cette dernière semaine, c'est le vide intersidéral ici (Fabien, faudra t'y faire ^^ ). La raison, vous vous en doutez, c'est le boulot (j'aurai préféré vous dire que je passe mon temps à faire des barbec' au bord de l'eau, mais que dalle). Parce que ma société est une ptite société qui monte qui monte qui monte, et qu'on est en train d'agrandir le parc, on fout des magasins partout, la tête de... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 15:56 - - Permalien [#]
samedi 12 mai 2007

Le rayon multimédia, tout un poème...

Parce qu'on ne vend pas que de la souplette et du pécu dans mon magasin, il faut le savoir. On est un GRAND modèle, donc on a aussi des télés, des lecteurs mp3, des GPS et tout un tas d'autres trucs que je recommande VIVEMENT de ne pas acheter chez nous (si, si, promis. Desfois, quand je vois arriver une ptite jeunette qui a économisé 6 mois pour s'acheter son premier lecteur mp3 à 49,90, j'la chope a part et j'lui dis d'aller plutôt à la Fnic, que même si elle doit économiser encore un peu, vaut mieux pour elle qu'elle l'achète pas... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 17:48 - Permalien [#]
jeudi 10 mai 2007

Le client qui met de bonne humeur: l'homme-à-la-liste.

Au milieu de ce brouhaha de mamies et de Julien(s) (j'ai pris Julien juste parce qu'y en a marre qu'on s'acharne sur les Kévin, hein), y a quand même des ptits rayons de soleils (heureusement, sinon toute la population de la grande distrib' serait sout tranxène). Parmi eux, mon préféré, c'est l'homme-à-la-liste. Celui là, on voit direct que les courses, contrairement à Omar Sharif, c'est pas son dada, qu'il a pas vraiment l'habitude, qu'il a pas vraiment envie non plus, et il nous voit, nous, petites fourmis, comme des véritables... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 13:24 - - Permalien [#]
mercredi 9 mai 2007

Les enfants, au supermarché, y sont CHEZ EUX (ouais, aussi, ça commence à faire beaucoup de monde, avec les mamies)

Alors là, autant j'ai mis presque toutes les mamies dans le même sac (miam ça doit sentir bon là-dedans), autant pour les enfants, j'vais faire des catégories, parce que faut pas pousser, y en a quand même encore des bien élevés (si, si, ceux qui sont sagement assis dans le siège du caddie, qui bougent pas, que la môman elle peut tranquillou-billou faire les courses pendant deux plombes, du moment qu'il a un quignon de pain ou un morceau de saucisse à rogner (grâcieusement offert par Miche-Miche, notre bienaimée charcutière, que à... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 13:58 - - Permalien [#]
mardi 8 mai 2007

La mamie, au supermarché, elle est CHEZ ELLE.

Au début du début, il a fallu que je m'y fasse: les mamies allaient faire partie integrante de ma vie professionnelle. A l'époque, je débutais comme petite fourmi, préposée à l'empilage de boîtes de Sheba et de briques de soupe, ce que je faisais du mieux que je pouvais, parce que c'est comme ça, je ne sais pas bâcler. J'avais postulé à ce boulot, complètement déséspérée, avant tout parce que j'avais besoin d'un minimum de pognon pour me loger, me nourrir, et accessoirement, vivre un peu aussi. Il a vite fallu se rendre à l'évidence,... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 14:28 - - Permalien [#]
lundi 7 mai 2007

Le pourquoi du Comment

Bon, alors avant d'entrer dans le vif du sujet, petite présentation: je m'apelle Capucine (nan, en fait c'est pas vrai, mais comme je vais un peu balancer des trucs ici sur mon passionnant job et sur ma non moins pasionnante, reconnaissante et enrichissante (dans tous les sens du terme) entreprise, et comme bien sûr je sais pas me taire et que donc tout le monde à mon boulot (collègues, patrons, grands patrons, maitres du monde) sait que je blogue, et que j'ai pas envie qu'ils me retrouvent et me mettent dehors, on va admettre que je... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 18:31 - - Permalien [#]