vendredi 1 juin 2007

La grosse mé-merde du vendredi...

Alors mettons-nous en situation: le dernier jour de chaque mois, après la ptite annonce de "votre supermarché Machinchose ferme ses portes, nous vous souhaitons une agréable soirée", y a inventaire pour les fourmis préposées au rayons frais (donc le 28 en février, le 30 ou le 31 les autres mois, j'aime autant vous dire que celui du 31 décembre ne soulève pas l'enthousiasme, j'ai déjà vu des fourmis trimballer des palettes en tenue de fête, paillettes, plumes et fanfreluches à la clé, parce que direct à la sortie, c'est en... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 20:02 - - Permalien [#]

jeudi 31 mai 2007

5 heures / 8 heures 30: la fourmillère en pleine ébullition

La fourmi, quel que soit son rayon, est forcément matinale, puisque le moment ou elle travaille le mieux, le plus rapidement et le plus tranquillement aussi, c'est quand le magasin est fermé, désert de clients avides de renseignements, vierge d'embarcations mamie+caddie+charriot à roulette (à peine encombrant, surtout quand y en a deux dans la même allée, qu'elles se croisent, et que comble de bonheur, elles se connaissent, donc elles laissent tout leur attirail en plein milieu, et c'est parti pour une joyeuse conversation... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 17:28 - - Permalien [#]
mardi 29 mai 2007

Connected pipole...or not

La chose qui a le plus changé ma vie depuis que je suis passée de l'état de fourmi remplisseuse à l'état de chef des fourmis, c'est ce magnifique outil de communication qu'est le TELEPHONE. Parce que quand t'es fourmi, t'entends à peu près 250 fois dans la même journée cette putain de même phrase, prononcée par des voix qui, même si à l'origine, elles sont suaves et sensuelles et tout ce que tu veux, une fois qu'elles passent dans le micro du magasin (sono ultra moderne s'il en est), elles deviennent toutes affreusement... [Lire la suite]
Posté par Pucine à 20:35 - - Permalien [#]